RECONSTRUIRE UNE ÉQUIPE, truc, guides et idées

Partagez
avatar
Doyon
Admin
Admin

Nombre de messages : 2617
Age : 32
Localisation : Trois-rivières
Joueurs Préféré : J.Tavares
Équipe Prefere : Flyers De Philadelphie
Rivalité : Dur a dire personne ose en partir une avec moi Razz
Nom Complet : Philippe Doyon
Email : doyonphilippe85@gmail.com ou liguelsh@gmail.com
Points pour bonus : 1101

RECONSTRUIRE UNE ÉQUIPE, truc, guides et idées

Message  Doyon le Jeu 2 Oct 2008 - 18:44

On connaît presque tous ce scénario, on se joint à une ligue et les seules équipes disponibles sont celles qui ont besoin d’une reconstruction majeure prenant beaucoup de temps et de patience afin de les rendre respectables et compétitives. Suis-je de taille pour le défi? Et bien, c’est à souhaiter, en lisant ceci, que vous allez obtenir de bons trucs et idées afin de construire une très bonne équipe.

Il existe deux façons de reconstruire une équipe, la route longue et patiente, ou le chemin des transactions, essayant constamment d’ajuster et d’améliorer votre équipe avec chaque transaction. Nous allons analyser chacune des routes et essayer de vous donner des conseils afin de réussir. Reconstruire peut représenter différentes choses pour différentes personnes, mais le but est toujours le même, de devenir compétitif.


Reconstruire de façon prudente

Il est possible de choisir le chemin de la patience et de la constance, prenant quelques saisons afin de vous construire une bonne base de joueurs avec laquelle vous pouvez avancer ou commencer à transiger. La clé pour bien construire progressivement est de faire des bons choix de repêchage, et de les GARDER, de les stocker. Dans presque toutes les ligues NHL, les choix de repêchages ont une bonne valeur. Accumulez-les autant que possible, et, lors du repêchage, leurs valeurs augmenteront. Comment bien choisir ? Et bien, la plupart des prospects ne perdent pas leur lustre avant 3-4 saisons, et ils peuvent encore être considérés comme des tops prospects malgré le fait qu’ils n’arrivent pas à percer l’alignement de club NHL. Il est difficile, en effet, de faire un mauvais choix lors des premières rondes, mais ce sont les dernières rondes qui différencient les DGs élites de ceux qui n’ont qu’une maîtrise limitée. Il est mieux, si vous choisissez de reconstruire graduellement, d’opter pour des jeunes prospects. Un bon truc serait de choisir des prospects venant des équipes populaires de la vrai NHL (voir les Canadiens, les Maple Leafs ou l’Avalanche) car plusieurs DGs optent souvent pour des joueurs qu’ils aiment, surtout s’ils ont une assez bonne saison.


Reconstruire via le chemin des échanges:

La reconstruction peut théoriquement s’effectuer plus rapidement si vous êtes très actifs avec vos échanges. Pour ce faire, vous devez avoir le dessus sur la majorité de vos échanges, sinon vous êtes en train de marcher à reculons. Comment effectuer des transactions avec les chaudrons de vos équipes ? Si vous avez un ou deux jeunes, gardez-les, mais n’hésitez pas d’échanger des vétérans de valeurs, combinez-les s’il faut, afin d’obtenir des prospects/choix. Vous pouvez réutilisez ces prospects/choix plus tard afin d’obtenir des joueurs en pleine ascension. Souvent lors d’un processus de reconstruction on voit une équipe se débarrasser de ses vétérans et échanger des prospects/choix pour des joueurs établis qui ont encore plusieurs bonnes années avant eux.



Essayez de cibler les équipes avec des faiblesses évidentes (même si elles sont quand même compétitives) et tentez de combler leurs manques en même temps que les vôtres. Analysez chacune des équipes, déterminez ce qu’ils ont besoin, ce qu’ils vous offriront (probablement) et déterminez si cela vaudrait la peine. J’ai déjà conclu trois échanges pour finalement obtenir ce que je voulais vraiment. Quelquefois c’est correct de perdre un peu sur un échange si cela vous permet de gagner gros sur une autre. Les échanges sont le cœur et l’âme des ligues . Les repêchages sont importants, mais les échanges vous mettent en position de pouvoir. Il n’est peut-être pas toujours possibles d’être actifs, mais n’oubliez pas le dicton : « Premier arrivé, premier servi ». Si un DG affiche un joueur que vous voulez sur le babillard, faites une offre immédiatement. Soyez le premier et tentez de conclure avant que les autres aient le temps de réagir.



Quelques trucs:

Voici quelques trucs supplémentaires qui pourront vous aidez pendant la reconstruction. Je ne prends jamais de nouvelles équipes à moins quelles soient des projets majeurs de reconstruction. Je trouve qu’une des meilleures façons d’améliorer mon équipe est d’échanger mes joueurs de piètre valeur pour ceux qui n’ont pas encore une bonne valeur mais qui ont le potentiel de débloquer. Normalement je tente d’identifier 10 à 15 joueurs qui vont débloquer et je tente d’en obtenir quelques uns. Peut-être qu’il n’y en aura que 2 ou 3 qui vont débloquer, mais cela vaudra sûrement les chaudrons que j’ai donné en échange. Comment identifier ces joueurs avec du potentiel?


Souvent lorsqu’une équipe se trouve en difficulté financière, elle va se débarrasser de joueurs établis, et si vous pouvez les obtenir pour peu, vous allez peut-être être capable de les échanger à des clubs en quête d’une coupe (leur valeur augmente à l’arrivée des séries et ils ne vous auront coûté que leurs salaires pour cette saison). Je ne vous suggère pas d’obtenir trop de ces joueurs car vous allez peut-être rester pris avec et ils coûtent cher, mais quelques uns vous permettront de les échanger pour une plus grande valeur que ce qu’ils vous auront coûté.



D’autres opinions sur la reconstruction:


1. La patience EST la clé, surtout si vous n’avez pas grand-chose à échanger.


2. Fidélité. Surtout lorsque la ligue existe depuis quelques années, vous devez tenir le coup. Vous ne pouvez vous attendre de transformer votre club en une saison. Certaine ligue favorise une reconstruction plus rapide en imposant un cap stricte mais il faut tout de même de la patience.

3. Encore de la patience. N’ayez pas peur de perdre pour une saison ou deux. Vous allez probablement devoir échanger de bons joueurs pour des prospects, surtout la première saison. Ceci est important. Amasser de jeunes joueurs, quelques plus vieux , ceci aidera énormément votre équipe.


4. N’ayez pas peur de prendre des chances (repêchage ou échange). Essayez d’obtenir des joueurs qui pourront obtenir plus de temps de glace dans le futur (même s’ils ne sont peut-être pas présentement prêts). Vous les obtiendrez pour moins cher que lorsqu’ils deviendront des étoiles de la ligue. Et, s’ils ne se développent pas comme vous le souhaitez, ils ne vous auront pas coûtez cher.


5. Soyez courtois et amusez-vous. Ca va être difficile de bien reconstruire. Ayez confiance en vos habilités mais rappelez-vous que ça va prendre du temps. Vous n’allez pas vous accorder avec tous les DGs de la ligue, mais prenez quand même le temps de parler hockey avec eux. Rappelez-vous que ce n’est qu’un jeu et qu’avec un peu de temps et d’effort, vous allez peut-être devenir champion

source d'une autre league mais article etait interessant


_________________
Au plaisir...
Philippe Doyon President de la LSH
doyonphilippe85@gmail.com ou liguelsh@gmail.com

    La date/heure actuelle est Sam 25 Nov 2017 - 6:10